• Full Contact

     

    Samedi dernier (la semaine dernière) chez des amis, j'ai maté ce petit film qui participé à fait la renommée de Van Damme. En vrai je l'ai re maté vu que je l'avais déjà vu il y a un bail mais étonnamment contrairement à Kickboxer et Bloodsport j'ai pas vraiment été marqué par celui-là. Déjà faut dire que l'affiche ne m'a jamais parlé. Jugez plutôt:

     

     

     

     

     

     

     

    Je sais pas, mais même à l'époque je la trouvais déjà kitsch de ouf avec sa gueule et le train derrière. D'autant plus qu'elle est totalement hors sujet. De toute façon le titre lui-même est hors sujet. Mais bon le titre original étant Lyon's Heart, ils allaient pas risquer de le faire passer pour un film sur le camembert.

    D'ailleurs j'avais assez peu de souvenirs du film. En fait, hormis la fin et la scène du coup de coude de la piscine, je ne rappelais plus de rien. Pourtant l'histoire n'est pas très compliquée.

     

    Résumé:

     

    Lyon Dubois, un légionnaire, est forcé de déserter quand il apprend que son dealer de frère s'est fait assassiner lors d'une transaction qui a mal tourné. Alors qu'il tente de renouer avec sa belle soeur et sa nièce, il découvre qu'elles vivent dans un grand dénuement au point d'être menacées d'expulsion. Recherché et sans argent ni travail, il entreprend de participer à des combats illégaux afin de subvenir aux besoins de sa famille.

     

     

     

     

    Putain j'avais oublié cette bande annonce épique ha ha!

     

     

     

    Dit comme ça on dirait peut-être pas mais cette histoire, coécrite par JCVD lui-même, est plus ou moins un copié collé de Bloodsport ha ha. En gros on retrouve les mêmes scènes avec JCVD qui se tape et joue à cache cache avec les militaires du coin, sauf qu'ici Mohamed "Michel" Qissi remplace Forest Whitaker. Mohamed quoi?? Mohamed Qissi, un ami d'enfance de Van Damme qui a joué dans certains de ses films (c'est le nak muay contre qui JCVD fait du "ping pong" dans Bloodsport) mais qui est surtout connu pour avoir joué le sinistre Tong Po  dans Kickboxer, un vilain tellement méchant qu'il s'échauffe en tapant contre les piliers avant un combat ha ha! Je rigole mais en vrai après ça on l'a tous fait au collège. De toute façon avec ce film Van Damme a popularisé la boxe thaïe. Un comble quand tu te rends compte qu'il n'en fait même pas dans le film (enfin techniquement c'est du karaté).

     

     

     

     

    Mustafa (Mohamed Qissi), un soldat français chargé de ramener le déserteur

     

     

     

    Oui oui, c'est bien lui qui joue Tong Po.

    Pour en revenir au film donc, c'est une resucée de Bloodsport mais avec une tournure dramatique. Ici Moham... euh Lyon Dubois n'est pas un fan de la castagne (encore que) mais un gentil militaire qui veut aider sa belle soeur. Lyon Dubois... Putain mais ce blaze! Enfin dans les autres films c'est pas mieux mine de rien: Lyon Dubois, Luc Devereaux, Alain Lefèvre, Alain Moreaux, Christophe Dubois, Chance Boudreaux, Philippe Sauvage...  En vrai le nom qu'il prend dans les films c'est un putain de running gag ha ha!!  Il est fou ce mec.

    Enfin bref, on a donc droit à quelques scènes poignantes comme la mort du frelot dès le début dans une scène totalement surréaliste. Putain j'ai explosé tellement c'est n'importe quoi. Une vraie blague cette séquence.

    Dans le même genre t'as le premier combat "pro" de Van Damme et son manager sort "pourquoi il a mis une jupe cet enfoiré?". Et Van Damme qui répond sérieusement "il n'a pas mis de jupe. C'est un Ecossais" d"un air concerné. Bordel. On n'est pas au siège de la MENSA...

     

     

     

    Lyon aux prises avec un mec en jupe

     

     

     

     

    Mais il y a pire : dans le dernier combat, Van Damme doit affronter un Barbarian des cavernes alors qu'il a une côte cassée... Et il s'en fout! Normal. Son adversaire a tué trois ou quatre mecs sur le ring et lui va faire tourner un manège pour les gosses avec sa côte foirée en guise d'échauffement.

     

    Je crois que j'ai fait le tour des aberrations du scénario... Mais pas du film! Il faut savoir que comme tout bon film de la Cannon , un film de van Damme se regarde obligatoirement en VO car c'est dans son doublage qu'il prend toute sa dimension. Et en fait, et c'est mon pote qui me l'a signalé, je sais pas pourquoi mais les doubleurs s'en battaient tellement les couilles qu'ils ont pas doublé toutes les pistes. Du coup on se retrouve avec tous les discours de fond en anglais (!!). Et dès qu'il y a foule ou bagarre ou les deux, on y a droit. C'est assez WTF quand on fait attention.

     

    En vrai et même si je me suis tapé de bonnes barres, le film n'arrive pas à la hauteur de ses classiques Kickboxers et Bloodsport, la faute à un manque de folie et d'irrévérence. Ici pas de phase raciste façon "toi le chimpanzé remonte dans ton cocotier" mdrr ou de "Tute couches comme Maylee. Maylee bonne baise".

     

     

    Et puis même les combattants sont loin d'être marquants. Exit les sumotori, lutteurs africains aux postures "simiesques" et autres nak muay déter. A la place on a un mec en kilt, un biker et un latino en maillot de bain avec des cheveux longs amateurs de capoeira. Bof quoi. Il y a bien Attila, l'attraction du film (une montagne interprétée par Abdel Qissi, le frère de Mohamed donc), une espèce de Kal Drogo version Eco +. Mais il ne peut pas rivaliser avec les effroyables Tong Po et Tchong Li.

     

     

     

     

    Le colossal Attila (Abdel Qissi) qui met une branlée à Lyon

     

     

     

    Niveau interprétation c'est un film de Menahem Golan hein, donc est pas chez Lee Strasberg lol. Van Damme est donc aussi monolithique que prévu, et le reste du casting est à l'avenant. Mention tout de même à Harrison Page qui joue mieux que toute la distrib réunie. En même temps c'est pas très dur...
    On ne va même pas parler des persos féminins vu qu'ils se résument à deux pauvres persos, à savoir une veuve éplorée et une orginse de combats complétement hystérique. La maman et la putain comme dirait l'autre. Dans le genre dychotomie simpliste on se pose là. Et évidemment les meufs jouent aussi mal que les hommes ( a pas de raison).

     

    Enfin bon on va s'arrêter là. Ca m'a fait plaisir de revoir Full Contact. S'il ne côtoie pas les sommets de sa filmo d'un point de vue qualitatif, il reste quand même dans le top des films qui ont contribué à façonner sa légende. Et puis il permet de se rappeler que les Inconnus n'exagéraient pas vraiment quand ils parodiaient Van Damme.

     

    Un film culte quoi. Il m'a donné envie de me refaire les autres tiens!

     

    Allez next!

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :