• Je suis trop vieux pour ces conneries

    Contrairement à ce qu'on pourrait croire, je lis très peu de manga. En revanche je mate pas mal d'animes et ce pour plusieurs raisons: c'est plus court qu'un film ou qu'une série  (24mn), c'est cool, et c'est une habitude que j'a prise depuis que je suis petit et que j'ai reprise il y a une dizaine d'années environ, à savoir tu déjeunes en regardant un dessin animé; ou bien je me mets un épisode et je me mets bien devant l'écran avec un bol de lait et des Prince. Comme à l'époque de l'école lol.

     

    Bref j'ai beau vanter les nombreuses qualités de l'animation japonaise, des fois je me dmande si j'ai j'en ai pas un peu fait le tour tant certaines séries se suivent et se ressemblent. Comme le montrent les gros succès du printemps.

     

    Boku No Hero Academia:

     

    Un sous One Punch Man débilo-pas-marrant tellement lourdingue que j'ai même pas fini le premier épisode. Et c'est pas parce que la ressemblance est fortuite (les mangas d'origine sont plus ou moins sortis à la même et époque et l'adaptation de Boku No Hero était prévue avant le succès de One Punch en anime) que je vais lui laisser sa chance.

     

     

    Kotetsujo No Kabaneri

     

     

     

    On prend l'Attaque des titans,on remplace les titans par des zombies claqués, la ville-forteresse par un train blindé et c'est bon. Pas original pour un sou, Kotetsujo No Kabaneri a au moins le mérite d'être suffisamment rythmé pour être addictif malgré un héros bigleux et pas charismatique pour un kopek.  Ah ouais et les scènes d'action sont bien foutues et bien animées en général comme peut en témoigner ce gif:

     

     Pas fini non plus cependant.

     

    Bungou Stray Dogs

     

     

    Un humour assez lourdingue, un héros anti charismatique qui se révèle doté de pouvoirs surhumains, une histoire d'agence de super héros vu mille fois au moins. En plus ce soi-disant héros gigote (celui avec les bretelles et la mèche grise sur le côté) comme une tafiole. J'ai toujours pas de  problème avec les gays hein (venez pas me souler pour une boutade) mais déjà que je bosse dans le Marais alors si je dois me farcir ça en rentrant chez moi alors. C'est comme si tu bossais à Marseille et que tu devais mater Plus Belle La Vie à la maison. Ya digg?
    Et j'aime pas la gueule des perso donc c'est vite réglé.

     

    Heureusement pour remonter le niveau, cette saison nous a gratifié d'au moins deux bons animes: Joker Game et Sakamoto Desu Ga.

     

    Non ce n'est pas un anime gay

     

    Adapté du manga éponyme, la série suit les aventures de Sakamoto donc, le lycéen le plus classe du monde. Il est tellement classe que toutes les lycéennes le kiffent et que même les mecs jaloux qui tentent de le "calmer" ne peuvent rien contre sa classe utime. Pire, même eux finissent par l'admirer. Bref un anime bien mongoloÏde et archi marrant comme j'aime.J'y reviendrai.

     

     

     

    Joker Game lui, c'est tout le contraire. Tiré d'un light novel (voir Wikipedia ou Google pour comprendre ce qu'est un light novel. Perso j'ai pas capté la diff avec un vrai roman), Joker Game est plutôt à mettre du côté de certains animes dont j'ai pu parler précédemment et est donc typiquement ma came. Ici pas d'ado, pas de puceau, pas de petite culotte ou de gaminerie. On est dans le sérieux. Joker Game, c'est l'histoire d'une agence gouvernementale de services secrets à l'aube de la deuxième guerre mondiale. Plutôt atypique, cette agence forme des espions d'élite aux méthodes très éloignées des carcans de l'armée japonaise. Ici on est plus proche de John Le Carré que de Ian Flemming. Au programme : meurtres, sexe, fascisme, complots, manipulation, enjeux géopolitiques, et bien sûr des personnages charismatiques à souhait (à commencer par le chef de l'agence D). Personnellement pour  moi c'est une pépite. Deux bémols cependant: certains espions se ressemblent un peu trop physiquement parlant, et le développement de la trame (assez mal gérée) s'accélère surtout vers la fin, mettant quelques persos principaux sur le carreau, ce qui laisse un gros sentiment de  frustration. En espérant une saison 2.

     

     Bref mon avis 'engage que moi. Il parait que Bungou Straydogs et Boku no Hero sont pas mal en vrai. D'ailleurs avec le Kabaneri machin ce sont probablement les trois animes qui ont le mieux marché. Cependant j'y arrive plus. J'ai l'impression d'avoir vu ces trucs là et ces schémas une centaine de fois. J'ai le temps ni l'envie de leur laisser une chance, mais bon je pense que tout le monde s'en remettra.

    La fournée de l'été s'annonce déjà mieux.

     

    Neeext....

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :