• Le Jeu

     

     

     

    On passera sur les 80 tickets de ciné  indiqués sur l'affiche parce que c'est pas de moi, que j'ai pas d'argent à foutre en l'air et de toute façon c'est la seule que j'ai trouvée. Donc on va aller direct à l'essentiel.

     

     

    Résumé Allociné:

     

    Le temps d’un diner, des couples d’amis décident de jouer à un « jeu » : chacun doit poser son téléphone portable au milieu de la table et chaque SMS, appel téléphonique, mail, message Facebook, etc. devra être partagé avec les autres. Il ne faudra pas attendre bien longtemps pour que ce « jeu » se transforme en cauchemar.

     

     

     

     

     

     

    Bon pour la petite histoire déjà, il s'agit du remake de Perfetti Sconosciuti, un film italien sorti en.... 2016!! Quand je dis que les Français sont à la ramasse. 

     

    Bref, on va donc pas trop s'attarder sachant que je n'ai pas vu l'original,et que j'ai même dû en entendre parler il y 3 semaines grand max. Fred Cavayé, (ex journaliste ciné, de Studio je crois) à qui on doit entre autres Le Convoyeur, a senti que ça méritait une adaptation et s'y est attaché.

     

    Déjà le concept en lui-même est à la fois très con et très révélateur de notre époque où notre portable nous "connait" en général mieux que notre propre conjoint. D'où le côté idiot du pitch dans la mesure où peu de personnes s'amuseraient à laisser leur entourage avoir accès à leurs derniers messages, encore moins si elles ont des choses à cacher.

     

    Ce qui est le cas de la majorité des personnes d'ailleurs.

     

    En ce qui me concerne je m'imaginais en train de participer à ce jeu et je me disais qu'au fond si ça m'arrivait j'aurais pas trop de souci dans la mesure où mon tél sonne assez peu, et que de toute façon ma femme a tellement vampirisé mon espace perso qu'elle finissait par plus squatter mon tél et mon ordi que moi. La goutte d'eau a été quand elle a voulu commencer à envoyer par erreur des messages à partir de MON Facebook (elle se connectait dessus avec mon ordi, d'où la confusion). Depuis elle n'a plus accès à rien parce que je suis gentil mais faut pas trop se foutre de ma gueule non plus.

     

    Tout ça pour dire que contrairement aux persos du film, j'ai pas grand chose à cacher, ou alors je le cache très bien (ha ha!).

     

     

    Une photo de groupe devant la pleine lune

     

     

     

    Enfin bon, pour en revenir au film, on est dans un huis-clos, et le rythme du film dépendant des messages reçus, et des révélations qui en découlent, on peut dire que le résultat est plutôt assez bien rythmé dans le sens où les révélations, même si certaines sont prévisibles, sont globalement assez marrantes (même s'il y a un passage mielleux au possible qui m'a soulé mais d'une force. Je suis peut-être vieux jeu mais y a des trucs que j'arrive pas à capter dans la hiérarchie familiale).

     

     

    Pour autant la mise en scène de Cavayé, si elle est correcte, n'est pas non plus extraordinaire. Je sais pas j'ai eu l'impression de voir du Klapisch façon Un Air de Famille. C'est d'ailleurs pas un reproche vu que j'aime bien Klapisch. C'est un réal inégal mais que je trouve sympathique, et capable de très bonnes choses. On devine donc le parti pris d'économiser les mouvements de caméra et de se concentrer sur les acteurs. Et ça marche. Personnellement je trouve assez crédible cette vieille bande d'amis quadras qui se retrouvent le temps d'un dîner un soir de pleine lune. En revanche, si la photo est plutôt bien faite, pour la musique on repassera.

     

     

     


    Les premiers malaises se font sentir

     

     

     

    Après faut pas mentir, pour que le film fonctionne il faut des comédiens à la hauteur et Fred Cavayé a su s'entourer d'un casting trois étoiles: le toujours très bon Vincent Elbaz, Stéphane De Groodt (excellent), Roshdy Zem (que j'aime bien également), la jolie Bérénice Béjo qui livre une bonne prestation dans le rôle de l'épouse-mère froide et distante, Suzanne Clément, notamment connue pour avoir joué dans plusieurs films de Xavier Dolan (enfin j'en ai vu aucun donc je ne la connaissais pas), est parfaite dans le rôle de la "frustrée" de service (pour ne pas dire autre chose). Le reste Grégory Gadebois (je viens de regarder sa filmo sur Wiki, le mec a un parcours au ciné et surtout sur les planches assez impressionnant) et Doria Tillier (ex miss météo sur Canal) que je ne connaissais pas non plus sont à l'avenant et donc parfaits dans leurs rôles respectifs.

     

     

    Bref, on va pas y passer 2h. Sans être le film de l'année, Le Jeu est un petit film sympathique qui vaut pour son histoire plutôt cool mais surtout pour la performance de ses interprètes. Et puis la fin est plutôt bien foutue. Je verrais bien l'original pour voir les libertés prises par Fred Cavayé.

     

    Allez next!

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :