• The Equalizer - Retraité on Fire

    version Sin City

    la version Tony Scott

     

     

    Alors comment dire... Comme on peut le voir sur l'affiche les mecs se sont pas foulés pour rappeler les références affichées du film. A la base avec un pote on devait aller voir Un Homme Très Recherché mais finalement on a raté la séance alors on s'est rabattu sur ça.

     

    Le trailer

     

     

    Le résumé: un vieux papy qui bosse à Leroy Merlin se prend d'amitié d'une jeune prostituée qui rêve d'être chanteuse. Seulement voilà, elle est russe et après avoir raté un rdv, son ruskov de proxo la corrige sévèrement pour l'exemple. Papy entre alors dans une colère noire et décide de faire le ménage parmi les vilains Ruskov qui pullulent à New York.

     

    Denzel au Leroy Merlin

    Denzel au Leroy Merlin

     

    On pourrait parler longtemps d'un pitch aussi improbable (le film est pourtant tiré d'une série télé nettement moins barrée de mémoire), pourtant le pire est à venir: le début est assez chiant mine de rien au point que je me suis surpris plusieurs fois à piquer du nez. En gros: papy va au boulot, papy entraine le futur gros vigile à maigrir, papy lit son bouquin en buvant son thé (gratuit) tout en discutant avec la pute qui mange  (gratuitement) dans le bar du coin (j'aimerais bien avoir l'adresse de ce café il a l'air cool).

     

    The Equalizer - Retraité on Fire 

    Chloe Moretz pas crédible une seconde en pute kossovar

     

    Comme d'hab chez les Ricains la fille a des rêves et enregistre des démos dans l'espoir d'être chanteuse. Elle a le temps de lâcher 2-3 CD à Papy Denzel entre 2 passes, parce que c'est bien connu les proxo des pays de l'est forment les filles sur le terrain avant qu'elles deviennent des stars (...). Après avoir appris sa monstrueuse correction (3 patates dans la gueule, on s'attendait à pire)  Papy Denzel se rappelle vaguement de son rôle dans  Man on Fire et veut sa revanche sur les méchants.

    Je sais pas sur quelle planète il vivait mais le mec s'est rendu compte que les filles des réseaux étaient maltraitées à 55 balais. Balèze non? A partir de là il redevient le tueur implacable qu'il voulait oublier.

    Après tout ça on a droit aux délires à la Transporteur du style "je regarde ma montre, dans 17 secondes il faut que j'aie tué un truand et 5 hommes de main"

    Denzel cachetonne sévèrement dans le rôle du mec cool, puis du mec froid et sombre comme la mort face à des méchants tatoués comme des aztèques.

     

    Denzel en tueur effrayant 

    Denzel en tueur glacial, effrayant

     

    On a bien sûr droit à des tonnes de clichés comme les Ruskov mafieux au dessus des lois (Vladimir Pouchkine, ça s'invente pas), un papy tueur  qui met tout le monde à l'amende sans jamais prendre la peine de courir tel un fantôme, des clichés comme si c'était le jour des soldes ("ils les ont tués en leur mettant les couilles dans la bouche, c'est typique des Russes" d'après un agent américain).

     

    Denzel le nettoyeur 

    Denzel en nettoyeur cool

     

    C'est tellement cliché qu'on se serait cru revenu à l'époque des films reaganiens comme Double Détente ou Rocky 4, au point que les scénaristes n'ont même pas pris la peine de mettre un perso russe gentil pour faire contrepoids. Je passe sur le final digne de Maman J'ai Raté l'Avion au Leroy Merlin et un épilogue pathétique pour pas spoiler mais putain Fuqua... Fuqua? Ouais le  mec derrière Training Day, mais surtout le mec derrière L'Elite de Brooklyn, The Shooter et d'autres conneries du même genre. Le mec semble satisfait de sa filmo catastrophique.. Je crois que c'est bien le réal qui porte le mieux son nom sérieux.

     

    The Equalizer - Retraité on Fire

     Remerciez-moi pour ce futur classique!

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    JayDaye
    Samedi 21 Février 2015 à 17:32
    J'viens de le voir. Comment il est chaud ! Serieux la scene du pistolet à clous à la fin elle est chaude !
    2
    Dimanche 22 Février 2015 à 17:33

    ha ha! C'est complètement ça. Un ramassis de clichés de films

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :