• Au Nord par une montagne, Au Sud par un lac...

     

     

    A L'ouest par des chemins, A l'est par un cours d'eau

     

    Oui oui c'est le titre intégral.

     

     

     

     

     

     

    Résumé de l'éditeur:

     

    Le petit-fils du prince Genji, après avoir découvert son existence dans un livre illustré, part à la recherche du jardin idéal. À travers un de ces labyrinthes textuels dont il a le secret, l'auteur de «Guerre & guerre» nous emmène cette fois-ci à la découverte du Japon.

     

     

     

     

     

    Curieux bouquin que celui-ci


    Pour la petite histoire un jour où j'étais allé acheter à manger à midi près de mon boulot et je suis passé devant une grande librairie. J'ai l'habitude de regarder les devantures dès que je passe devant une librairie, c'est comme ça. Et là mon regard s'est arrêté sur un bouquin avec une couverture assez magnifique en ce qui me concerne, et un titre à la fois beau et énigmatique, à l'image du nom de son auteur (et aussi d'un certain roman de Murakami dont je parle ICI ). J'ai été tellement intrigué qu'aussitôt revenu à mon bureau, j'ai aussitôt inscrit le nom de ce mystérieux écrivain au nom difficilement prononçable pour en savoir plus.

     

     

    Lazslo Krasznahorkai donc est un écrivain Hongrois né en 1954. Il travaille d'abord comme documentaliste au sein d'une maison d'édition avant de reprendre ses études et d'être diplômé en littérature et en hongrois.Il publie son premier roman, Tango de Satan en 1983. Suivent d'autres ouvrages dont certains ont été adaptés au cinéma. En 2015 il est lauréat du prestigieux prix Man-Booker Prize (je viens d'ailleurs de voir que Chinua Achebe l'a également obtenu en 2007).

     

     

     

    Laszlo Krasznahorkai

     

     

     

    J'ai dû le dire plusieurs fois mais je reste assez sensible à la couverture des ouvrages. Celle-ci n'échappe pas à la règle et a tout de suite agi sur moi. Il s'agit d'un extrait d'une peinture de Muraoka Kimio, un peintre contemporain.
    Il a faut que je suis également sensible au titre vu que celui-ci m'a également aussitôt interpelé. Il a quelque chose de mystérieux et d'évocateur. Ici le titre du roman fait référence à la situation géographique d'un monastère abritant le fameux jardin.


    Passé la rêverie des premiers instants (c'est à dire la première ligne), je me rends compte que je me retrouve devant un court roman atypique. En effet celui-ci est composé de courts chapitres, en général composé au maximum de 3 phrases!!. Moi qui me plains des mecs qui écrivent avec des phrases à rallonge, j'ai été servi.

     

    En effet je ne sais pas pourquoi les mecs kiffent écrivent des phrases à rallonge mais bon. De toute façon, passé cette première impression on s'adapte à une certaine gymnastique permettant de ne pas perdre le fil et on entre réellement dans le roman, entre mystère et rêverie dans un Kyoto totalement déserté.

    Entre les déambulations désespérées du petit fils du prince Genji dans un mystérieux monastère, le roman est ponctué de descriptions assez intéressantes sur les détails de sa conception.

     

    A la limite il y a un passage qui m'a un peu gonflé sur la description d'un étrange essai philosophico mathématique sur la nature du fini et l'infini mais ça n'a pas gâché ma lecture outre mesure.

     

    Avec le recul (je l'ai fini il y a une semaine), j'ai beaucoup aimé l'esprit qui se dégage de ce roman. Au Nord Par une Montagne... est un très beau roman qui peut être difficile d'accès au début mais qui se révèle être à la fois une incitation à la rêverie, un texte poétique et très exigeant autour d'une histoire très simple (malgré une fin aussi inattendue que logique).

     

    Je ne sais pas si je lirai d'autres bouquins de lui dans un avenir proche mais je conseille celui-là en tout cas;

     

    Très bon livre.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :