• LE BRUIT ET LA FUREUR

    Le Bruit et  la FureurDu classique au rap, de Miles Davis à Lady Gaga, des découvertes et des review même sur ce que j'aime pas. En toute objectivité bien sûr

  •  

     

     

     

    Pour la présentation:

     

    Hammock est un groupe de post rock/ ambient/shoegazing (WTF! C'est quoi ça?) originaire de Nashville, Tenessee et créé en 2005. Mark Byrd et Andrew Thompson, les deux musiciens qui composent le groupe, sont tous les deux issus du groupe de rock alternatif Common Children. Ce groupe s'est apparemment dissout vers 2002 et les compères ont décidé de continuer à travailler ensemble. Bien que n'étant à l'origine pas destiné à être édités, ils ont finalement décidé de sortir leurs enregistrements après une quarantaine de  morceaux composés et enregistrés. Après une dizaine d'années de carrière et tout autant d'albums, ils composent leur première bande originale, celle du film indépendant Columbus.

     

     

     

     

     

    J'ai découvert ce groupe à l'époque où j'écoutais pas mal A Winged Victory for the Sullen. J'étais tombé sur ce morceau dont je suis devenu accroc:

     

     

     

     Ce morceau m'a d'ailleurs accompagné pratiquement tout au long de l'écriture de mon roman et a sans doute un peu influencé mon écriture, enfin ce que j'avais dans la tête à ce moment là. Je suis assez sensible à tout ce qui est délire contemplatif, j'y peux rien c'est comme ça. Ca me parle, je suis un peu un rêveur dans l'âme, assez lunaire. Il est d'ailleurs étonnant qu'ils n'aient pas composé de BO plus tôt tant leur style s'y prête. Par la suite j'ai écouté une bonne partie de leur disco, à commencer par Oblivion Hymns, que je trouve très réussi, même si c'est moins subtil que A Winged Victory for The Sullen. Par contre y a des trucs un peu plus "rock" avec des meufs qui chantent, genre l'album Raising Your Voice... qui me parlent déjà moins. 

     

     

     

     

    Je trouve pas ça mauvais ou quoi juste que ça me fait plus penser aux vidéos de surf ou de sports extrêmes qu'à autre chose. De toute façon, ils se sont progressivement éloignés de ce style pour aller vers des trucs de plus en plus intimistes et minimalistes, enfin ça dépend des périodes en fait. Paradoxalement, je trouve qu'on ressent assez facilement un gros travail au niveau du traitement du son.

     Un morceau comme celui-ci:

     

    C'et typiquement le genre de truc un peu hypnotique et contemplatif que je peux m'écouter une heure pour trouver l'inspi. Evidemment faut que le ton de ce que j'écris s'y prête.

     

    Je n'ai pas encore totalement écouté leur dernier effort, sobrement intitulé Mysterium, mais le morceau suivant:

     

     

     

    laisse augurer du bon en ce qui me concerne. Bon ça reste un peu un truc de dépressif mélancolique mais j'y peux rien, j'aime ce genre de son. Faut juste pas que j'écoute ça toute la journée mais en toute honnêteté je peux me passer ce genre de morceau pratiquement tous les jours. En y pensant je sais pas si c'est une si bonne chose que ça en fait. Parce qu'un truc comme ça  par exemple:

     

     

    putain ça renvoie à un désespoir sans limite je trouve. Et pourtant je trouve ce morceau extrêmement beau et nihiliste à la fois. Enfin tant que ça m'aide à écrire sans trop badtriper ça me va. Au pire, j'irai écouter du Jul pour me remonter le moral :)

     

     

     

     

    Enfin bref, en ce qui me concerne Hammock est un groupe qui gagnerait à être connu. Et puis ça reste une valeur sûre dans le genre.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

    J'ai découvert ça je sais plus trop comment, sans doute une fois de plus grâce aux fabuleux algorithmes de Google (ils sont forts chez Google).

     

     

     

     

    Avec ce morceau probablement clippé avec un iPhone dans la chambre de la jolie demoiselle (elle aurait au moins pu ranger sa chambre lol). Malgré quelque chose d'assez approximatif (voire un peu amateur) et sa gestuelle de triso (comme dans tous ses clips), j'ai bien kiffé le délire. Du coup j'ai un peu suivi la meuf.

     

     

     

    Pour sa bio, pas grand chose à dire. IAMDDB, Diana Debrito de son vrai nom (d'où le DDB) est née en 96 (ça nous rajeunit pas), et a grandi à Manchester. Probablement d'origine capverdienne ou Angolaise, c'est son père, lui-même musicien, qui lui a transmis le goût de la musique. Elle s'est fait remarquer en collaborant avec le célèbre producteur californien Flying Lotus. Apparemment elle a chanté pour le président d'Angola. Depuis elle s'est illustrée en produisant plusieurs EP dont le dernier nommé "Hoodrich Vol 3" vient de sortir. Voilà voilà. 

     

     

     

    En gros IAMDDB c'est un peu la meuf qui suit un peu le délire général en voulant néanmoins s'en démarquer. Comme les autres chanteuses de sa génération, elle fait un peu la zoulette dans ses chansons. La chaudasse je sais pas trop pas contre, j'ai pas écouté les paroles, mais bon elle a pas l'air très frileuse sur certaines photos/vidéo. Enfin c'est pas Lady Gaga non plus quoi.

     

    Je ne sais pas trop ce qui s'est passé mais, depuis 6 mois - un an que je tape son nom sur le Tube, je tombe à chaque fois sur un nouveau morceau. En gros la fille est assez productive. Musicalement comme j'ai dit IAMDDB s'inscrit un peu dans la mouvance des autres meufs de sa génération, genre Abra et Tommy Genesis, mais malgré tout réussit à affirmer son identité. En effet, IAMDDB chante, rappe, fredonne, parfois avec même avec un accent caribéen, selon les humeurs et les morceaux. Le tout avec un talent somme toute assez relatif. Elle ne chante et rappe ni bien ni mal, plutôt dans la moyenne, mais le tout donne un truc assez cool à  l'écoute, d'autant plus que côté instru on a parfois droit à des trucs un peu sombres comme à des sons très soul.

     

    Des sons comme ça:

     

     

    typiquement je kiffe. Je prends direct.

     

    Bon maintenant récemment j'ai l'impression qu'elle s'oriente un peu plus vers des sonorités rap de base comme pour ce morceau:

     

     

     

     

    Bon ça passe quand même à mes oreilles mais je préfère  ses sons un peu soul. De toute façon je l'aime bien, c'est comme ça.

     

     

    Bref, IAMDDB c'est un peu l'artiste que j'attends au tournant. En plus elle est très mignonne (pour moi en tout cas) malgré sa tête de shlag un peu perchée.

    Vu qu'elle a un buzz grandissant, je pense qu'un album pointera son nez d'ici peu. J'espère juste qu'elle va pas se foirer.

     

    Wait n See comme on dit.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique